Où ?

Le lieu test se situe à Cravant, commune faisant partie de la communauté de communes Les Deux rivières (Cravant + Accolay). Cette communauté de communes compte environ 1300 habitants et se trouve à 18 km de Auxerre. Une partie de Cravant se situe dans une zone Natura 2000.

Le lieu et ses potentialités 

Le site est proposé par la commune de Cravant. C’est une ancienne ferme qui se situe en cœur de ville, facilement accessible en voiture. Bâtiments : 1812 m2 de bâtiments agricoles qui servent de lieu de stockage depuis plusieurs années pour la commune.


Image 1 : vue aérienne du site (Géoportail)

Terrain : les parcelles 0068 et 0067 (image 1) seront à disposition du porteur de projet soit près de 5500 m2. Une partie du terrain compte des arbres fruitiers assez âgés. Il sera nécessaire d’évaluer si une reprise de ces derniers serait intéressante.

Photo 1 : Ancien verger à reprendre ou couper

D’autre part, certains des arbres du terrain, non fruitiers pourront être coupés afin d’agrandir la surface valorisable par le porteur de projet. Accès à l’eau et l’électricité : le site est en proximité directe du rû d’Arbault qui pourra être prélevé à l’aide d’une pompe. Un système de récupération d’eau de pluie des toitures sera également installé. Il sera nécessaire d’investir dans des cuves de stockage (dimensionnement à calculer). Un appel à un sourcier pourra être fait. L’accès à l’électricité est possible.

Si l’espace cultivable en prise directe avec le site ne s’avérait pas suffisant, il sera possible de le compléter par un espace au sein des Jardins de la Gravelle à une distance de 1 km, où l’accès à l’eau est déjà en place.


Photo 2 : Terrain Jardins de la Gravelle

Possibilité de logement sur le site selon disponibilité ou dans la commune

Possibilité d’installation à terme sur le site

Matériel : en fonction des besoins du.de la port.eur.euse de projet et des possibilités du réseau et de la commune, des équipements pourront être mis à disposition

Potentiel pour la commercialisation

Quel statut ?

Vous signerez un Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE), avec la  coopérative d’activité et d’emploi Coopilote (partenaire de Semeurs du possible), d’un an renouvelable deux fois si nécessaire. Ce CAPE permet de conserver son statut social (allocations chômage, minima social…) et de bénéficier d’un hébergement  juridique.  

Qui peut candidater ?

Vous justifiez de connaissances en maraîchage biologique et gestion d’une exploitation maraîchère (production et commercialisation). Vous possédez une formation théorique de base de Niveau IV et/ou de stage(s) pratique(s) dans le domaine équivalent.

Forte motivation, capacités d’organisation et d’adaptation requises.

Informations et renseignements :Alix Bell : alixbell@semeursdupossible.com – 06 24 30 97 03